Assurance de prêt

Premier achat immobilier : les astuces de l’assurance de prêt

slide5

Optimisez votre investissement foncier grâce à l’assurance emprunteur. L’assurance d’un crédit immobilier représente 25 % du coût total de l’emprunt. Avant de concrétiser votre premier achat immobilier, définissez bien vos besoins et surtout, faites jouer la concurrence.

La définition d’une bonne assurance de prêt pour primo accédant

L’assurance de prêt protège votre premier achat immobilier. Une bonne assurance emprunteur doit remplir 3 critères :

– des garanties maintenues sur toute la durée du crédit

Le maintien des garanties, quoi qu’il puisse se passer, est un critère de choix fondamental. Vous êtes jeune et vous empruntez sur du long terme. Si l’assurance de prêt rassure la banque, elle est surtout là pour protéger votre logement dans la durée

– un tarif fixe et non révisable

Que vous choisissiez un taux fixe ou variable, ne laissez pas le coût de votre assurance de prêt être défini au hasard. Entre des taux d’intérêt historiquement bas et un marché immobilier orienté à la baisse, votre premier investissement dans la pierre constitue déjà une bonne affaire. Une parfaite maîtrise de votre budget est un plus indéniable.

– une garantie incapacité de travail adaptée à votre profession

Bannissez une assurance de prêt qui ne précise pas que la garantie Incapacité temporaire et totale de travail (ITT) est liée à votre métier. Si vous êtes boulanger et que vous êtes victime d’un accident, peu importe que vous soyez apte à faire autre chose. De même, la garantie invalidité doit jouer, avant toute tentative de reclassement.

Assurance de prêt pour premier achat immobilier : banque ou délégation d’assurance ?

Votre banque va systématiquement vous proposer une assurance de prêt. Vous pouvez toutefois souscrire cette dernière ailleurs : il s’agit alors d’une assurance déléguée.

L’assurance de prêt de la banque

Votre banque vous présente une assurance de prêt dite « de groupe ». Les risques sont mutualisés entre tous les emprunteurs, quel que soit leur profil. Si vous êtes un primo-accédant de moins de 35 ans et non-fumeur, vous pouvez certainement trouver moins cher ailleurs.

L’assurance de banque déléguée

La loi Lagarde vous permet de souscrire une assurance emprunteur auprès de la compagnie de votre choix. La banque est tenue de l’accepter si les garanties proposées sont au moins égales aux siennes. Certains assureurs proposent des assurances de prêt dédiées aux jeunes de 18 à 35 ans, avec des tarifs très compétitifs et des conditions d’adhésion facilitées. Alors, pour faire de réelles économies, faites jouer la concurrence !

(1) Sur le produit Assurance de prêt 18-35 ans. Jusqu’à 10 000€d’économie sur le coût total de votre assurance de prêt, pour un cadre non fumeur de 32 ans, qui emprunte 250 000 € sur 20 ans à un taux de 3% (Etude BAO, avril 2013).

April

Sur le même thème