Assurance de prêt

Quel est l’impact de l’ assurance emprunteur sur mon prêt immobilier ?

L’assurance crédit est aujourd’hui incontournable pour contracter votre prêt immobilier. Son coût évolue en fonction de votre profil, mais aussi des choix que vous allez faire. Voici nos conseils pour ne pas se rater dans vos calculs.

L’assurance emprunteur reste très recommandée

L’assurance emprunteur permet à la banque de se couvrir contre les risques comme le décès, l’invalidité, l’incapacité de travail – temporaire ou définitive – ou encore le chômage. Elle n’est pas obligatoire mais reste très fortement recommandée pour que votre banquier accepte la demande de prêt. Vous devez donc, en amont de votre projet, intégrer le prix de votre assurance dans le coût total du crédit. Mais alors, quel est son impact ?

07-01

Soit en moyenne :

  • entre 0,09% et 0,65% du capital emprunté chaque année
  • de 1 à 1,4% du montant des mensualités de remboursement.

Comment faire les calculs pour son assurance emprunteur

1 : Si vous choisissez l’assurance proposée par votre banque (contrat groupe)

Le calcul du coût de l’assurance va se faire en fonction du montant du capital que vous allez empruntez.

Pour obtenir le montant de vos futures mensualités, multipliez le taux de l’assurance prêt, 0,32% en moyenne aujourd’hui, par le capital emprunté, puis divisez le résultat obtenu par 12.

07-02

NB : Le montant à régler restera le même pendant toute la durée du prêt.

2 : Si vous choisissez la délégation d’assurance

Cette formule est souvent plus intéressante car elle permet de personnaliser votre contrat en fonction de votre profil de risque et va vous permettre de faire des économies. Nous vous la recommandons, plus particulièrement si :

  • Vous êtes jeune
  • Vous présentez des risques médicaux
  • Vous êtes sportif professionnel
  • Vous êtes chef d’entreprise avec des très hauts revenus
  • Vous exercez un métier ou des loisirs dangereux
  • Vous empruntez sur une courte durée

Le coût de l’assurance est ici calculé sur base du capital restant dû : il est donc recalculé tous les ans. Conséquence ? Les cotisations sont plus élevées les premières années, mais diminuent petit à petit.

Astuce : faîtes baisser le coût de votre assurance prêt en faisant jouer la concurrence entre les différents assureurs. N’hésitez pas à recourir à un courtier en assurance, et à faire des simulations sur les sites spécialisés.

L’impact sur le prêt est donc variable et dépendant de votre profil de risque et de l’assureur spécialisé que vous choisirez, soyez donc particulièrement vigilant !

April

Sur le même thème