Banque en ligne

Assurance multirisque habitation : que couvre-t-elle ?

L’assurance multirisque habitation est une offre d’assurance optimale qui offre une large couverture à l’assuré contre de nombreux risques.

Qu’est-ce qu’une assurance multirisque habitation ?

Quelle que soit votre situation (propriétaire ou locataire), il est important d’être correctement assuré.

L’assurance multirisque habitation va au-delà du minimum légal et couvre différents risques auxquels votre logement est exposé. Tous les contrats multirisques habitation ne sont pas identiques : ils diffèrent d’un assureur à l’autre et vous pouvez choisir les garanties dont vous pensez avoir besoin. Pour cette raison, le coût de ces contrats n’est pas fixe. La prime d’assurance est la somme que vous devrez payer chaque année à votre assureur. Son montant dépendra de la formule que vous choisirez.

Risques locatifs : assurance obligatoire pour les locataires

L’assurance habitation est facultative pour les propriétaires, mais elle est en France obligatoire pour les locataires. Si c’est votre cas, votre assurance doit couvrir au minimum les risques locatifs : il s’agit des dégâts causés notamment par une explosion, un incendie ou un dégât des eaux. Mais attention : cette assurance, qui couvre uniquement le minimum légal, ne couvre pas vos biens.

Assurance multirisque : les garanties de base

Lorsque votre assureur vous propose de souscrire à une assurance multirisque habitation, il vous invite à choisir les garanties que vous souhaitez. Chacune d’entre elles couvre un risque spécifique. Certaines clauses de base sont comprises dans la plupart des contrats. C’est le cas des garanties suivantes :

  • La garantie « recours des voisins et des tiers ». Celle-ci couvre les dommages qui pourraient être provoqués chez vos voisins par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux qui proviendraient de votre logement ;
  • La garantie « incendie ». Celle-ci couvre les dégâts causés par un incendie à votre logement et aux biens qu’il contient. Cette garantie peut aussi couvrir les dégâts causés par la foudre, par la fumée ou par une explosion. A noter que les dépenses liées aux secours sont également prises en charge, tout comme celles liées aux premiers soins.
  • La garantie « dégâts des eaux ». Comme son nom l’indique, celle-ci couvre les dommages provoqués par une fuite d’eau ou un robinet non fermé. Attention : elle ne concerne pas les inondations naturelles.
  • La garantie « catastrophes naturelles ». Celle-ci vous indemnise en cas de dommages causés à votre domicile par les inondations ou catastrophes naturelles, à l’exception de celles liées au vent. C’est le cas par exemple de la sécheresse, des avalanches ou encore des tremblements de terre.
  • La garantie « tempête et autres événements climatiques ». Celle-ci porte sur les événements naturels liés au vent et aux nuages, comme les ouragans, les vents violents ou les tempêtes.
  • La garantie « catastrophes technologiques ». Celle-ci porte sur les dégâts qui pourraient être causés par un accident industriel, à l’exclusion des catastrophes nucléaires.
  • La garantie « attentats et actes de terrorisme ». Celle-ci vous permet d’être indemnisé dans le cas où vous seriez victime d’un acte terroriste. Elle fonctionne même si les faits se déroulent à l’extérieur de votre logement.

Les garanties supplémentaires

On trouve d’autres garanties dans le cadre des contrats multirisques. Là encore, elles ne sont pas obligatoires, mais il est recommandé d’y souscrire. C’est le cas de la garantie « responsabilité civile » qui couvre les dégâts que vous pouvez causer à autrui de manière involontaire, mais aussi de la garantie contre le vol.

Les points clés à retenir

Si vous êtes propriétaire, la loi ne vous oblige pas à assurer votre logement. Si vous êtes locataire, vous avez l’obligation de souscrire au minimum à une assurance portant sur les risques locatifs. Dans tous les cas, il est recommandé de contracter une assurance multirisque habitation, qui vous offrira une couverture maximale. Les garanties que vous choisirez influeront sur le coût, dont vous devrez vous acquitter chaque année.

Hello bank !

Sur le même thème