Banque en ligne

Immobilier : les villes les plus chères au mètre-carré

Le prix moyen du mètre carré dans la capitale est de 8 413 euros dans l’ancien. En s’éloignant de l’agglomération parisienne, on trouve des logements jusqu’à… dix fois moins cher. Mais quelles sont les villes de province les plus chères du marché ?

Les villes les plus chères

Selon le baromètre LPI-SeLoger de janvier 2015, portant sur les 34 plus grandes villes françaises, Paris reste au top des villes les plus chères de l’Hexagone avec un prix de 8 413 euros le mètre-carré. Si vous souhaitez acheter en province, sachez que vous pourrez déjà diviser ce prix par deux, au moins. La ville de province la plus chère de France est Nice, avec un prix au mètre-carré de 3 941 euros, suivie de Lyon, avec 3 852 euros le mètre-carré. Aix-en-Provence est troisième du podium : comptez 3 798 euros le mètre carré pour y acheter un logement. On trouve ensuite Bordeaux (3 265 euros) puis Montpellier (2 974 euros), cinquième ville de province la plus chère. Toujours sous la barre des 3 000 euros, on trouve ensuite Villeurbanne (2 964 euros), puis dans un mouchoir de poche Strasbourg et Toulouse (respectivement 2 905 euros et 2 902 euros).

Baisse disparate

Le prix de l’immobilier au mètre-carré a baissé de 0,4 % en moyenne en 2014 en France… mais pas partout. Ils sont restés stables dans certaines régions, et ont même progressé dans les zones où le marché immobilier est le plus tendu.

Parmi les cinq villes les plus chères de Province, seules Lyon et Villeurbanne ont connu des baisses en 2014. A l’inverse, les prix ont grimpé de 2,6 % à Bordeaux, de 1,3 % à Nice et de 0,7 % à Aix-en-Provence. La palme des hausses revient aux villes de Metz et Perpignan (respectivement 5,7 % et 8,9 % de hausse).

La Creuse, en queue de peloton

Saint-Etienne, pourtant voisine de Lyon, est la ville la moins chère du classement du baromètre LPI-SeLoger. Vous pourrez y trouver un logement pour 1 337 euros le mètre-carré en moyenne. Dans la même gamme de prix, Mulhouse et Limoge restent très abordables, avec des prix respectifs de 1 344 et 1 593 euros.

Quant au classement par département, le moins cher de tous est la Creuse. Dans le 23, le mètre carré se négocie à… 825 euros en moyenne dans l’ancien. Un prix dix fois inférieur à ceux pratiqués à Paris !

Les points-clés à retenir

En dehors de l’Ile de France, les villes les plus chères de France en matière d’immobilier ancien sont Nice, Lyon et Aix-en-Provence. Les prix y sont tout de même deux fois moins cher que dans la capitale. C’est dans la Creuse que vous trouverez les logements les moins chers à l’achat, avec un prix de 825 euros au mètre-carré en moyenne.

Hello bank !

Sur le même thème