Banque en ligne

Louer un logement sans garant, c’est possible

La plupart des bailleurs exigent de la part de leurs locataires des garants. Cette formalité n’est toutefois pas une obligation légale. Explications.

Qu’est-ce que la caution ?

Le dossier que vous fournissez à votre propriétaire ou à votre agence immobilière dans le but d’accéder à un logement doit comporter plusieurs pièces : fiches de paie, avis d’imposition, pièce d’identité… En règle générale, les bailleurs demandent aussi une ou plusieurs cautions. Il s’agit de la personne qui s’engage à régler le loyer et les charges locatives dans l’hypothèse où le locataire n’est pas en mesure de les payer.

Mais il n’est pas toujours facile de trouver quelqu’un qui accepte de s’engager à payer le loyer. Détail important : il ne s’agit pas d’une obligation légale, même si une majorité de propriétaires l’exigent.

Le dispositif Solibail, pour les revenus modestes

Solibail est un dispositif public. Il permet aux bailleurs de louer leur appartement ou leur maison à des associations agréées par l’Etat. Ces dernières proposent à des ménages à faibles revenus la possibilité de se loger sans avoir besoin de caution. En échange de quoi, les ménages hébergés s’engagent à payer le loyer.

Pour l’heure, ce dispositif existe dans certaines régions seulement : n’hésitez pas à vous renseigner pour savoir si vous pouvez en profiter à l’endroit où vous souhaitez trouver un logement.

La garantie Loca-Pass

Les organismes d’Action Logement (anciennement appelés « 1 % Logement ») proposent de se porter caution dans la limite de neuf mois de loyer et de 2 000 euros par mois pour la location d’un logement appartement à une personne morale. Ce peut être le cas d’un office HLM par exemple.

Il faut remplir l’une des conditions suivantes pour pouvoir y postuler :

  • Etre salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole (actif, préretraité ou retraité depuis moins de cinq ans)
  • Etre travailleur saisonnier
  • Avoir moins de 30 ans et travailler ou être en recherche d’emploi, en formation dans une entreprise ou étudiant bénéficiant d’une bourse d’Etat.

Si la garantie Loca-Pass est enclenchée en raison du non-paiement de votre loyer ou de vos charges locatives, vous disposez de trois ans pour rembourser les sommes remboursées au propriétaire par Action Logement. A noter qu’aucun intérêt ne s’y applique.

La caution locative étudiant

Dernière solution pour louer sans caution, la « caution locative étudiante », ou CLE. Elle est proposée par l’Etat à tous les étudiants qui n’ont pas de garant mais souhaitent louer un logement. Elle s’applique partout en France, à l’exception de l’outre-mer.

Pour en bénéficier, vous devez être étudiant et âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année de signature du bail.

Les points-clé :

Louer sans caution, c’est possible… sous certaines conditions. Les trois principaux dispositifs qui vous aident à y parvenir sont le dispositif Solibail, la garantie Loca-Pass et la caution locative étudiant. Chacune de ces solutions répond à certains critères d’activité ou de revenus.

Hello bank !

Sur le même thème