Banque en ligne

Victime d’une fraude à la carte bancaire ? Nos conseils

Comme tous les Français, vous utilisez votre carte bancaire tous les jours ou presque. Mais vous avez certainement déjà entendu parler de cas de fraude… Comment mettre toutes les chances de votre côté pour éviter de subir ce désagrément ?

Les tentatives d’escroquerie à la carte bancaire, ça n’arrive pas qu’aux autres ! Fort heureusement, en France, le taux de fraude est relativement faible grâce aux systèmes de sécurité qui ont été mis en place au fil des années. Selon la Fédération Bancaire Française, ce sont seulement 0,43% des paiements qui étaient concernés en 2015. Mais même s’ils sont faibles, les risques existent… Voici quelques gestes simples à adopter pour éviter de figurer parmi les victimes.

Vigilance quotidienne

Savez-vous combien de fois une carte bancaire est utilisée dans une année ? D’après le GIE Carte bancaire, ce ne sont pas moins de… 11,28 milliards de transactions annuelles qui sont effectuées, soit 357 utilisations par seconde. Des chiffres à donner le tournis ! Voici les précautions que vous pouvez prendre pour mettre toutes les chances de votre côté :

  • Notez le numéro et la date d’expiration de votre carte bancaire et conservez-les dans un lieu séparé. Grâce à ces informations, vous pourrez faire opposition rapidement en cas de perte ou de vol.
  • Mémorisez votre code secret et n’en conservez aucune trace écrite. Ne le confiez à personne et lorsque vous effectuez un retrait ou un paiement, assurez-vous que personne ne peut le voir.
  • Vérifiez vos comptes régulièrement pour repérer tout paiement frauduleux rapidement
  • Assurez-vous que les distributeurs que vous utilisez ne présentent pas d’élément suspect, notamment autour de la zone d’insertion de votre carte.
  • Ne vous laissez jamais distraire par un inconnu lors d’un retrait ou d’un paiement.
  • Si votre carte est avalée et que vous ne pouvez pas la récupérer, faites opposition immédiatement.

Prudence en ligne

De plus en plus de Français font leurs courses en lignes. Et pour cause, cette solution a de nombreux atouts : rapidité, bonnes affaires, pas d’attente en caisse… Attention toutefois à respecter certains points de vigilance :

  • Vérifiez la sûreté du marchand en ligne. N’achetez que si l’entreprise est identifiée et dispose d’un contact téléphonique ou par mail. Optez aussi pour des sites sur lesquels d’autres clients ont laissé des avis.
  • Attention aux e-mails. Les pirates n’hésitent pas à se faire passer pour une entreprise reconnue (EDF par exemple). Si la plupart sont neutralisés par le filtre anti-spam de votre messagerie, certains échappent à ce contrôle. Évitez de répondre aux courriers électroniques douteux. D’une façon générale, ne suivez pas le lien du mail mais rendez-vous directement sur le site du magasin en tapant son adresse dans votre navigateur.
  • Choisissez un moyen de paiement bien spécifique pour régler vos achats sur Internet. Un portefeuille électronique rechargé depuis votre compte en banque, par exemple. Celui-ci évite de donner les données de votre carte bancaire au site où vous faites vos emplettes.

En cas de fraude, agissez rapidement

Si vous avez le moindre doute concernant une dépense sur votre compte, prévenez immédiatement votre banque. Votre conseiller pourra éventuellement déterminer l’origine de l’opération. S’il apparaît qu’il s’agit d’une fraude, il vous aidera à faire opposition à votre carte bancaire. Cette opération peut s’effectuer par téléphone, en agence, ou par Internet sur le site de votre agence. Vous devrez ensuite porter plainte et contester les opérations frauduleuses auprès de votre banque.

Hello bank !

Sur le même thème