Banque en ligne

Ouvrir un compte bancaire pour mon enfant et le gérer

Lui apprendre la valeur de l’argent, prévoir les dépenses liées à ses études supérieures, ou encore lui constituer un bas de laine pour financer ses futurs projets : les raisons ne manquent pas pour ouvrir un compte dès son plus jeune âge à votre enfant. Mais comment procéder ?

Pour ouvrir un compte bancaire à votre enfant, vous devrez suivre les mêmes démarches que pour l’ouverture d’un compte pour adultes. Le compte sera libellé au nom de votre fils ou de votre fille, mais c’est vous qui en serez responsable.

Quel compte ouvrir ?

En dessous de 12 ans, vous avez le droit d’ouvrir à votre enfant trois types de comptes :

  • Compte bancaire rémunéré
  • Plan d’épargne logement
  • Livret A

À compter de l’âge de 12 ans, une autre possibilité s’offre à vous : vous pouvez également lui ouvrir un livret jeune. À noter que ce compte est soumis à un plafond de 1 600 euros.

Jusqu’à 12 ans, votre enfant peut retirer de l’argent de ses différents comptes, mais seulement si vous donnez votre accord. À partir de 16 ans, en revanche, il a le droit de détenir des moyens de paiement (comme une carte de paiement ou un carnet de chèques) et s’en servir sans votre autorisation.

Votre responsabilité est engagée

Attention : jusqu’à la majorité de votre enfant, c’est vous qui êtes responsable des activités bancaires de vos enfants. En cas de problème, votre responsabilité est engagée. Vous êtes donc garant en cas d’émission de chèque non provisionné, de découvert, ou encore de retrait excessif.

À noter que si le compte de votre enfant produit des intérêts (comme c’est le cas avec un Livret A par exemple), ceux-ci sont soumis à l’impôt. Vous êtes donc tenu d’intégrer ces revenus dans votre propre déclaration de revenus. En effet, votre enfant est rattaché à votre foyer fiscal : il n’établit pas de déclaration de revenus et n’est pas soumis à l’impôt.

Des professionnels pour vous aider

Ouvrir un compte pour votre enfant peut aussi être une étape pédagogique pour le sensibiliser à la valeur de l’argent et au fonctionnement du système bancaire.

N’hésitez pas à solliciter votre conseiller bancaire pour vous épauler. Il peut vous conseiller sur une limite hebdomadaire ou mensuelle sur la carte de retrait de votre enfant, ou vous proposer une carte à autorisation systématique. Celle-ci prévoit que vous validiez chaque transaction réalisée avec la carte de votre enfant.

Enfin, il peut selon vos besoins vous orientez vers une carte prépayée. Libre à vous de placer dessus un montant déterminé, et de le recharger lorsque vous le souhaitez.

Hello bank !

Sur le même thème