Banque en ligne

Au secours, j’ai payé trop d’impôts !

Une fois n’est pas coutume : le fisc vous doit de l’argent. Comment faire pour récupérer vos deniers ? Normalement, le remboursement est automatique…

Vous avez trop versé

L’impôt sur les revenus est déclaratif. Les premiers tiers provisionnels sont payés aux mois de février et mai. Ils sont calculés en fonction de votre déclaration de l’année précédente. Il se peut donc qu’il y ait un décalage entre le moment où vous percevez vos revenus et le moment où vous payez vos impôts. Vous pouvez donc avoir payé trop d’impôts si vos revenus ont diminué d’une année sur l’autre.

Que se passe-t-il dans ce cas-là ? Normalement, le remboursement du trop-perçu constaté ne nécessite aucune démarche de votre part. Il vous suffit de contrôler que le fisc a bien pris en compte le trop-perçu. La Direction générale des finances publiques devrait vous envoyer au mois de septembre un chèque de remboursement, ou vous verser directement la somme par virement bancaire.

Votre situation personnelle a changé

Votre situation peut avoir évolué entre deux déclarations. Divorce, mariage : si vous vous trouvez dans l’un de ces cas, vous devez vous manifester auprès de votre centre d’impôts. Il est conseillé d’expliquer votre situation par courrier recommandé avec accusé de réception en fournissant les pièces justificatives.

Si vous êtes mensualisé, vous pouvez demander à l’administration fiscale une modulation des montants prélevés, voire une suspension des prélèvements mensuels dès que le montant que vous devez payer est atteint.

L’administration a fait une erreur

Dernier cas de figure possible : le trop versé peut provenir d’une erreur du fisc. Vous pouvez alors vous rendre dans votre centre des Impôts pour régler la situation. Il vous est également possible d’envoyer par courrier votre réclamation avec les pièces justificatives correspondantes.

Les points-clés à retenir

Si vous avez versé trop d’impôts, le remboursement devrait normalement se faire de façon automatique. Cependant, si le trop versé provient d’un changement de situation personnelle ou d’une erreur du fisc, vous devrez expliquer votre cas par courrier ou en vous rendant sur place.

Hello bank !

Sur le même thème