Banque en ligne

Virements internationaux : mode d’emploi

International

Depuis la France, il est relativement simple d’envoyer des fonds en Europe. Ailleurs dans le monde, les choses sont un peu plus compliquées… Mais comment procéder ?

Réaliser des achats à distance, préparer votre installation à l’étranger, ou encore faire parvenir de l’argent à votre famille : les raisons pour effectuer un virement à l’international sont multiples. Pour connaître la marche à suivre, il convient de savoir où vous souhaitez envoyer de l’argent.

En Europe, simplicité et rapidité

Si vous souhaitez envoyer de l’argent dans un pays appartenant à la zone SEPA (Single Euro Payments Area, ou Espace unique de paiement en euros), les démarches sont relativement simples. Cette zone rassemble les 28 pays membres de l’Union européenne, auxquels s’ajoutent la Norvège, la Suisse, l’Islande, ainsi que le Liechtenstein et Monaco. Dans ces pays, les coordonnées bancaires sont harmonisées depuis le début des années 2000. En clair, il vous suffit de connaître le numéro IBAN ou BIC de la personne ou de l’entreprise à qui vous voulez envoyer de l’argent pour procéder au virement. Ces informations se trouvent sur les relevés d’identité bancaires du bénéficiaire. Il peut également les trouver en ligne sur le site de sa banque pour vous les communiquer.

À l’intérieur de la zone SEPA, les virements sont effectués en un jour ouvré à compter du moment où l’ordre est effectué auprès de votre banque – à condition qu’il soit libellé en euros. Pour les virements effectués dans d’autres devises, ce délai est un peu plus long : il peut atteindre quatre jours.

Ailleurs dans le monde, des démarches plus complexes…

Rien ne vous empêche de transférer de l’argent ailleurs qu’en Europe, mais attention : lorsque vous quittez la zone SEPA, les choses se compliquent. Vous ne pourrez pas enregistrer le bénéficiaire en ligne depuis le site web de votre agence bancaire : vous devrez obligatoirement solliciter votre conseiller bancaire pour procéder à l’ajout du compte destinataire. Votre agence devra alors vérifier l’identité de la personne à qui vous voulez envoyer des fonds, puis procéder au transfert et à la conversion en devises locales. Des démarches qui entraînent des délais incompressibles, qui peuvent atteindre plusieurs semaines. Ces délais sont toutefois très variables : dans le cas d’une banque multinationale dont le réseau est présent dans le pays où vous envoyez les fonds, ils seront en théorie plus courts.

… et payantes

Lorsque vous effectuez un virement dans un pays hors zone SEPA, celui-ci entraîne des délais relativement longs… mais aussi des frais. En effet, les banques prélèvent une commission sur les transferts de fonds internationaux, ce qui s’explique par la complexité de l’opération. Autres frais à prendre en compte : la commission de change, facturée lorsque le pays de destination utilise une autre devise que l’euro. Enfin, il faudra aussi vous acquitter de frais correspondant à l’utilisation du réseau SWIFT. Ce système permet aux banques de sécuriser les transferts d’argent d’un pays à l’autre. En moyenne, comptez une quinzaine d’euros.

Mais vous n’avez pas l’obligation de passer par votre agence bancaire : rien ne vous empêche de mandater une société spécialisée dans ce type d’opération. Si vous souhaitez néanmoins rester fidèle à votre banque, il vous est possible de souscrire un contrat particulier qui vous permettra de réduire les frais.

Hello bank !

Sur le même thème