Credit immobilier

Crédit immobilier : comparer les offres et trouver le meilleurs prêt immo ?

L’affichage du seul taux d’emprunt ne suffit pas pour déterminer quelle est la meilleure offre de prêt. D’autres éléments très importants entrent en jeu pour déterminer le coût réel d’un emprunt immobilier.

Une fois la promesse de vente signée, reste à trouver la meilleure offre de crédit bancaire. La première étape consiste à faire le tour des banques et à collecter ainsi leurs propositions. L’offre de crédit précise de nombreux éléments, dont le taux de l’emprunt en tout premier lieu bien sûr.

En 2016, les taux ont été au plus bas.

Au vu de ces taux particulièrement alléchants, vous serez naturellement tenté de choisir l’offre au taux le plus bas. Mais attention : le taux d’emprunt dont vous parle votre interlocuteur banquier ne constitue qu’une partie des coûts de l’emprunt. Plusieurs autres éléments entrent en jeu dans le calcul du coût total du crédit et ils peuvent s’avérer très importants.

Attention aux frais !

A commencer par les frais de dossier ! Selon les établissements, ces frais peuvent être assez réduits, mais peuvent aussi monter jusqu’à 1% du capital emprunté. Ce coût est tout à fait négociable, pensez à en discuter avec votre banquier avant qu’il ne finalise son offre.

En revanche, la garantie n’est pas négociable. Son montant varie de 1% à 3% du capital emprunté selon l’établissement qui l’octroie et surtout votre situation : âge, revenus, etc. Chaque banque fait intervenir son partenaire de cautionnement, dont le plus connu est Crédit Logement.

L’assurance de prêt, méconnue mais à optimiser

Viennent ensuite les assurances. Si l’assurance décès invalidité est obligatoire, celle concernant la perte d’emploi est certes souhaitable mais particulièrement coûteuse. Le coût des assurances dépend de nombreux paramètres : votre âge, votre santé, en particulier si vous êtes fumeur… Depuis la Loi Lagarde, vous n’êtes pas obligé de souscrire à l’assurance proposée par la banque chez qui vous prenez votre crédit. N’hésitez pas à contacter d’autres compagnies d’assurance ou votre courtier pour comparer les propositions.

Dernier point qui entre dans la comparaison entre les offres bancaires : le coût du remboursement anticipé. Il peut représenter jusqu’à plus de 3% du capital restant à rembourse le jour où vous vendez votre bien. Si cette « pénalité » est généralement prévue dans les offres, vous pouvez en négocier non seulement le montant, mais même son existence. Trouver la meilleure offre de financement et obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immo.

TEG : taux effectif global

Si l’ensemble des éléments ci-dessus émanent de la banque, elle calculera pour vous le taux effectif global (TEG) qui représente le coût total et réel du prêt. D’ailleurs toutes les offres bancaires doivent vous le fournir. Mais si vous avez décidé de contracter une assurance ailleurs, il faudra réintégrer ce coût dans le TEG.

Ainsi c’est bien ce taux effectif global qu’il faut comparer pour choisir la meilleure offre. Sachez enfin que vous pouvez vous adresser à un courtier en crédit immobilier afin qu’il compare pour vous les offres des différentes banques !

La Centrale de Financement

Sur le même thème