Credit immobilier

Prêt relais : comment acheter un nouveau bien avant de vendre le sien ?

Votre famille s’agrandit ? Envie de changer d’air ? Pour diverses raisons, vous envisagez de quitter votre propriété et en acheter une autre. Le prêt relais est là pour vous aider !

Le prêt relais, qu’est ce que c’est ?

Le prêt relais est un crédit de transition accordé par votre banque si vous souhaitez acheter un bien immobilier, avant d’avoir vendu celui que vous possédez déjà.

Le prêt relais, pour quoi faire ?

  • Ne pas avoir deux crédits à rembourser en même temps
  • Vous maintenir financièrement en attendant l’argent de la vente de votre bien
  • Ne pas passer à côté d’un bien immobilier
  • Ne pas passer par une période de location, et donc de ne pas payer de mensualités trop lourdes

Le prêt relais, pour quelle durée ?

Le prêt relais est prévu pour une période courte : de quelques semaines à quelques mois. Quoiqu’il arrive, il ne peut jamais dépasser les deux ans.

Quel montant pour le prêt relais ?

Le montant du prêt ne représente qu’une partie du prix du bien mis en vente. Il peut varier entre 50% et 80% de la valeur totale du bien.

02-01

Comment rembourser un prêt relais ?

Deux options sont possibles :

  • Rembourser tous les mois les intérêts et la prime d’assurance
  • Ne payer que la prime d’assurance et rembourser à l’échéance du prêt les intérêts et le capital emprunté. Votre mensualité sera très allégée (et nous vous recommandons cette option).

Attention au prêt relais !

En cas de difficultés de remboursement, contactez rapidement votre banque. Elle pourra vous proposer de prolonger la durée du prêt relais. Si vous ne le faîtes pas, elle peut exiger le remboursement du capital de votre prêt relais, vous serez alors obligé de brader votre bien.

Cas n°1 : le prêt relais sec. Le montant du crédit relais suffit à financer l’achat de votre nouveau logement. Vous ne remboursez que des petites mensualités correspondant aux intérêts, puis une grosse et unique mensualité, grâce à l’argent de la vente, pour solder le capital du prêt.

Cas n°2 : le prêt relais jumelé ou adossé. Vous n’avez pas encore remboursé votre premier crédit immobilier ? Peu de chances de pouvoir rembourser en plus les nouvelles mensualités du prêt relais, d’autant que le nouveau bien est généralement plus cher que l’ancien ! Ce prêt complémentaire équivaut à la différence entre le prêt relais et le prix d’achat du nouveau bien. Il est jumelé au crédit principal pour laisser vos mensualités à un niveau raisonnable pendant toute la durée du remboursement (les divers frais sont étalés dans le temps).

Exemple de calcul pour le prêt adossé

  • Montant du bien convoité : 250.000 euros
  • Prix estimé de votre résidence actuelle : 170.000 euros
  • Prêt relais accordé par votre banque : 119.000 euros (70% de la valeur)

Vous souscrivez un crédit immobilier de la totalité du prix de la maison, soit 250.000 euros, intégrant le prêt relais de 119.000 euros.

Pendant la durée du remboursement, vos mensualités seront quasiment les mêmes (frais lissés). En parallèle, vous devrez rembourser, sous deux ans maximum, les 119.000 euros. Lorsque vous vendez votre premier logement (à son prix estimé), soit 170.000 euros, vous empocherez 51.000 euros (prix de la vente – montant du prix relais = 170.000 – 119.000 = 51.000 euros).

Avec cette somme, vous pourrez faire diminuer la durée ou les mensualités de votre crédit immobilier, ou les mettre de côté pour des possibles travaux !

02-02

La Centrale de Financement

Sur le même thème