Credit immobilier

Crédit immo : obtenir un prêt sans apport ?

Pas de panique, l’apport personnel n’est plus une condition indispensable pour obtenir un prêt immobilier. Mais il va falloir convaincre votre banque ! Nos conseils.

Sans apport, emprunter est possible

Vous n’avez pas d’argent disponible et envisagez d’acheter un nouveau logement ? Il est possible aujourd’hui d’emprunter sans apport personnel. Pour cela, vous allez devoir rassurer votre banque, car elle va prendre à sa charge tous les frais liés à l’achat. Votre banquier sera donc plus regardant sur votre profil de risque :

03-01

  • Cas n°1 : vous êtes jeune,
  • Cas n°2 : vous avez déjà une épargne conséquente,
  • Cas n°3 : vous êtes investisseur.

Si vous êtes concerné, et plus particulièrement par le cas n°1, veillez aussi à entrer dans les critères suivants :

  • Etre en CDI (Contrat de travail à durée indéterminée)
  • Ne pas avoir eu d’incidents de paiement ou de découvert. S’il le faut, attendez d’avoir au moins trois mois de relevés de compte positifs avant de contacter la banque.
  • Le montant de votre loyer correspond grosso-modo à votre future mensualité de crédit
  • Votre taux d’endettement ne dépasse pas les 33% du revenu. Le calcul est simple : total de vos charges (loyer, autres crédits…) / total de vos revenus X 100.
  • Exemple : votre revenu mensuel = 2900 € et votre loyer mensuel = 1000 €. Votre taux d’endettement = 1000/2900 X 100 = 34,4 %. Peu de chances d’obtenir le prêt…

La nature de votre profession, le profil de votre employeur, votre régime matrimonial et le nombre de personnes à charge entrent également en considération.

Quelques astuces supplémentaires pour emprunter sans apport

  • Souscrire aux services internes proposés par votre banque (assurance emprunteur, contrat multirisques-habitation…) augmente vos chances d’obtenir le prêt. Si vous choisissez malgré tout la délégation d’assurance, les sociétés de caution seront plus regardantes si vous empruntez à 100% : envisagez une hypothèque.
  • Différez la réalisation de certains travaux pour réduire votre taux d’endettement
  • Pour l’ensemble des démarches, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en prêt immobilier. Il vous aidera à choisir la banque plus à même d’accepter votre dossier, et fera jouer la concurrence.

Les aides publiques pour constituer un apport

Sachez enfin que vous pouvez aussi bénéficier de nombreuses aides et dispositifs publics reconnus par les banques pour constituer un apport : le 1% logement, le PTZ+ (Prêt à taux zéro), le prêt épargne-logement, le prêt 110% (si vous avez de solides garanties pour le remboursement), les aides de la CAF, des régions, ou encore le déblocage de la participation si vous êtes salarié. Vous pouvez aussi demander la caution de vos proches, lorsque c’est possible bien sûr !

La Centrale de Financement

Sur le même thème