Credit immobilier

Que regardent les banques pour vous accorder un crédit immobilier ?

Les taux d’intérêt, très attractifs, poussent de nombreuses personnes à emprunter pour acquérir un bien immobilier. Mais encore faut-il avoir le bon profil…

Vous êtes célibataire ou divorcé, en couple avec enfant(s), primo- ou secundo-accédant, en CDI ou en CDD, dans le privé ou la fonction pblique ? Autant d’éléments qui vont peser dans la décision d’un établissement financier de vous accorder un crédit immobilier ou non. Et c’est sans compter sur votre capacité à constituer un dossier irréprochable !

Un dossier en béton

Votre dossier doit être aussi complet que possible. Ne dissimulez rien à votre banquier. Jouer la transparence renforcera sa confiance. Les documents demandés concernent notamment votre état civil, votre situation familiale, votre domicile, vos ressources. Si vous empruntez à deux, l‘emprunteur et le co-emprunteur devront fournir ces documents.

Des pièces relatives à votre projet immobilier vous seront également réclamées : compromis de vente, avant-contrat, plans selon le cas, dossier de diagnostics techniques, titre de propriété pour un crédit relais.

Une situation financière saine

Vous devrez fournir vos trois derniers relevés de compte personnels et éventuellement professionnels. En cas de découverts trop fréquents, la banque refusera votre crédit. Si vous avez d’autres crédits en cours, signalez-le. Et remboursez vos crédits à la consommation de type revolving.

Une capacité à économiser

Vous avez souscrit une assurance vie ? Vous disposez d’un livret d’épargne ? Vous détenez un compte titres ou un PEA ? Cela rassurera votre banquier. Certaines banques préfèrent prêter à un client qui, sans avoir des revenus élevés, parvient à mettre de l’argent de côté régulièrement, plutôt qu’à un emprunteur qui gagne mieux sa vie mais se retrouve à découvert le 15 du mois…

Apport personnel

Si vous n’avez pas d’apport personnel, cela n’est pas forcément rédhibitoire. Mais un minimum de 10 % fera bon effet auprès de votre banquier Apportez tout document qui atteste d’un prêt familial, d’une donation, d’une épargne logement, d’une participation aux bénéfices de votre entreprise ou d’un intéressement.

La Centrale de Financement

Sur le même thème