Investissement & fiscalité

Investissement locatif : 3 dispositifs de défiscalisation à connaître

Découvrez les principales mesures de défiscalisation vous permettant de réduire vos impôts en achetant un logement.

1) Le dispositif Duflot

Comment ça marche ?
La loi Duflot va vous permettre de réaliser un investissement locatif en achetant un logement neuf, que vous mettrez en location meublée pendant minimum 9 ans.
Le logement devra être loué sous conditions de ressources et de loyers, car l’objectif de la loi est de pallier la pénurie de logements par la construction de logements neufs.

Les avantages

  • possibilité d’être propriétaire sans apport de départ
  • une réduction d’impôt sur le revenu de 18 % sur le prix de vente du bien, répartis sur 9 ans, soit 2% par an
  • vous préparez votre retraite grâce aux revenus des loyers, et bénéficiez d’une assurance décès

NB : Le Duflot ancien réhabilité, variante du Duflot, offre les même avantages mais se porte sur les locaux transformés en logements, et les logements indécents en phase de réhabilitation.

2) Les statuts LMNP et LMP

LMNP : Comment ça marche ?
Si vous achetez un logement meublé, et percevez moins de 23 000 euros par an de revenus locatifs, vous bénéficiez du statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Dès lors que vous mettez votre bien à la location, vous pourrez déduire l’intégralité des charges foncières (taxe foncière, frais d’entretien) de votre revenu global.

Les avantages

  • un complément de revenus non imposable
  • un loyer perçu pendant toute la durée du bail (9 ans ferme)
  • une réduction d’impôt de 11 %, calculée sur le prix du logement et étalée sur 9 ans
  • une TVA de 20 % récupérée sur le montant du bien

 

LMP : Comment ça marche ?
Vous bénéficiez du statut LMP (Loueur Meublé Professionnel) si vous percevez plus de 23 000 euros par an de revenus locatifs. Il vous permet, comme pour le LMNP, de
déduire de votre revenu global la totalité des charges foncières.

NB : le statut LMB implique une inscription au Registre du Commerce et des Sociétés, et donc de nombreuses contraintes administratives et comptables.

Avantages
– vous pouvez amortir le mobilier sur 5 à 7 ans
– vos héritiers, si vous en avez, bénéficieront de droits de succession allégés
– si vous décidez de revendre le bien après 5 ans de location, et que vos recettes locatives sont inférieures à 250 000 euros, vous êtes entièrement exonéré de plus-value.

3) Le dispositif Censi Bouvard (complément du LMNP)

Comment ça marche ?
La loi Censi Bouvard (en vigueur jusqu’au 31/12/2016) s’adresse aux LMNP. Elle permet, là aussi, de réduire vos impôts en achetant un logement neuf dans une résidence avec services, à savoir :

  • les EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)
  • les résidences étudiantes
  • les résidences de tourisme d’affaires
  • les résidences de tourisme classées
  • les résidences séniors

La gestion des résidences est gérée par une société exploitante, avec qui vous serez lié par un bail commercial (de 9 ans minimum) garantissant le versement des loyers, que le logement soit occupé ou non.

Les avantages

  • une réduction d’impôt de 11 %, calculée sur le prix du logement et étalée sur 9 ans
  • une TVA de 20 % récupérée sur le montant du bien
  • vous n’avez rien à gérer, ni la recherche de locataires, ni le recouvrement…
SeLoger Invest

Sur le même thème